Collection Wisteria Lodge

Une ellipse est en cours. Le support est déjà l’œuvre en cours. Ici, en l’occurrence, c’est une porte d’étable ou de poulailler datant du dix-huitième dont le bois -probablement mal traité il y a des années- crachote une poudre cramoisie. Facere ! Facere !

 

Cendres, craie, épis de blé, tiges translucides d’ajoncs, morceaux de verre délavés, scotch, écorces, branches, brindilles, poussière, terre, débris de fleurs, anciens cartonnages flétris de toiles centenaires aux teintes brunes, jaunâtres, sépia -sur certains figurent des chiffres et des mots- lanières de cuir vieillies servant à accrocher les tableaux : L’unique secret, le choix de la matière. L’unique secret, prendre ce que les autres ont laissé.

 

Créer : Ne rien faire ou presque. Laisser se désintégrer le souvenir de la vie inaccomplie, refluer vers la seule rue intérieure, ramasser branches, plumes et cailloux et ne pas laisser vos parents s’en saisir et s’en débarrasser. Accueillir le rêche, le distordu, l’endolori, la prose spontanée du lacrymal.

© Collectif Yaj